QUI EST JESUS POUR QUE JE L’AIME?

Jésus et le lac de Galilée  le TintoretLe Christ et la mer de Galilée Le Tintoret

 

POURQUOI JESUS NE PARLE PAS DE LOIS? POURQUOI NE NOUS INDIQUE-T-il AUCUN PRECEPTE NI SUR LA FAMILLE NI SUR NOTRE COMPORTEMENT? des questions  posées par Suzanne Maurice

 

Comme son existence est attestée , il a eu une enfance quelque part, celle peut-être racontée par Matthieu et Luc dans une famille de Nazareth. Mais dès le départ nous sommes dans un bain de  merveilleux qui  ne manque pas d’enseignement  mais sans rapport avec un récit historique. De même la corbeille dérivant au fil de l’eau faisant  de Moïse l’enfant adoptif de la fille du Pharaon  reste pour moi une belle légende.

Le baptême donné par Jean Baptiste dans le Jourdain reçu par Jésus de façon ordinaire et cette voix qui le reconnait comme le fils de Dieu avec l’apparition d’une colombe, inaugurent le temps de sa prédication de la maturité pendant trois brèves années.

Je le vois marchant  avec quelques compagnons hommes et femmes disciples traversant les villages, enseignant prêchant accomplissant des miracles. Eventuellement, il peut marcher sur les eaux d’un lac pour rejoindre ses amis et dormir dans une barque. Toujours en avant ces autres qui le suivent avec peine ne sont pas de sa famille.  Son père adoptif a complètement disparu quant à sa mère qui n’est mentionnée que par Jean à deux reprises, elle n’est désignée avec ses frères et sœurs que  comme importuns. N’oublions pas cet adage » nul n’est prophète en son pays » qui illustre son isolement auprès des ses familiers. Son chemin est orienté vers un ailleurs qui le conduira à Jérusalem lieu de sa Passion.

Jésus, sur la terre, est en mouvement, dans un déplacement qui déplace ceux qui le suivent et ceux qu’il rencontre souvent en chemin et toujours sans lendemain. On a rassemblé ultérieurement des femmes différentes sous la seule figure de Marie Madeleine mais il n’y a pas de continuité dans les relations qu’entretient le Christ, hormis le petit groupe qui soulève de la poussière à sa suite. A travers Lui, on imaginerait  plutôt un rayon de lumière qui se diffuse en une myriade de poussières: quelques particules comme des confettis, à peine attrapées, qui nous échappent  glissant entre nos doigts. Et à chaque fois pourtant le même éblouissement et la même chaleur intérieure.l'aveugle de jericho Poussin

 Jésus et l’aveugle de Jéricho par Poussin

Où est là, dans ces instants uniques, l’être fondateur d’une société avec ses règles et ses interdits? Pour moi si Jésus est Christ c’est dans une posture critique , on dirait aujourd’hui de résistance par rapport aux divers docteurs de la loi et scribes garants d’une religion formaliste (les sadducéens probablement moins certains les pharisiens dont il parait plus proche).

Comme faiseur de miracles manifeste-t-il une puissance supérieure aux autres thaumaturges? Il refuse tout  pouvoir même celui de la magie, il se garde des foules et de leurs engouements superstitieux. Sa désobéissance aux romains n’est pas d’insurrection, la transformation qu’il veut opérer commence par celle des cœurs. Il fustige un croyance basée sur un commerce avec Dieu. Sans Dieu et sa grâce, nous n’existons pas, tout vient de Dieu qui est don gratuit. Au nom de l’amour, Christ dénonce la violence et refuse de prendre les armes. Dieu seul sauve.

Sa course s’arrête clouée sur la croix. Il est alors très isolé, sans  famille sauf pour Jean, sans amis, ni  compagnons non plus ou si peu. Quand à Dieu où est-il alors que son fils l’appelle dans son agonie???Ce Père, incarné en Lui qui y renvoie, se révèle étrangement absent, comme si le Christ n’était plus qu’une victime offerte tel l’agneau que dévore les loups. Mais alors comment le Christ a-t-il accompli les Ecritures?

L’essentiel serait l’annonce du Royaume dès les Béatitudes « heureux les doux, ils auront la terre en partage ». Où et quand cette métamorphose d’un monde tendant toujours à la dégradation? La Résurrection proclamée du Christ  est-elle autre chose que la promesse sans fin repoussée d’un monde enfin réconcilié dès ici bas?  Il ne peut s’agir en rien d’une famille idéale même de l’humanité mais plutôt d’une fraternité qui s’enracine dans l’engagement de Dieu pour son fils  mort en gloire. Le Christ n’est pas concerné par la volonté d »édicter des lois qui retiendraient le débordement  d’une vie humaine entachée d’imperfection. Il se rapprocherait plutôt de l’aiguillon amoureux qui vient nous solliciter nous dérangeant et nous forçant à sortit de nous.  Ainsi mis en mouvement à notre tour, nous sommes appelés à accomplir  notre propre Passion Résurrection, à passer de la défiguration de notre personne à sa transfiguration…

Le Christ t les marchnads Le GrécoJésus et les marchands du temple Le Gréco

Le monde de Rikuko |
à la gloire de jésus-christ |
Wiccanlife |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ermitage des heritiers
| Georgesgil77
| La Lumiere Du Temps Du Soir